vendredi 21 août 2009

Une représentation du bûcher funéraire sur un denier de consécration de Septime Sévère (Rome, 211)

Le 4 février 211, Septime Sévère meurt à Eburacum (York) lors de la campagne de Bretagne. La cérémonie de crémation de l'empereur défunt a lieu sur place en présence des proches et de l'armée.
Voici comment Dion Cassius relate ces événements:
Son corps, paré à la manière militaire, fut ensuite porté sur un bûcher, et les soldats, ainsi que ses fils, défilèrent autour par honneur [decursio, ndlr]; ceux des assistants qui avaient des récompenses militaires les jetèrent sur le bûcher, et le feu y fut mis par ses fils. Après cela, les os, renfermés dans une urne de porphyre, furent conduits à Rome et déposés dans le monument des Antonins. On rapporte encore que, peu d'instants avant sa mort, Sévère fit venir cette urne, et que, la touchant de ses mains, il dit: "Tu contiendras un homme que l'univers n'a pas contenu".


n°S50

Dénomination: Denier

Empereur: Septime Sévère

Avers: DIVO SEVERO PIO - Tête nue à droite.

Revers: CONSECRATIO - Bûcher funéraire à quatre étages avec un quadrige de face au sommet.

Atelier (année de frappe): Rome (211)

Références: RSC 89 (90£) - RIC 191F (S) - BMC C27 - Hill 1234 (R3) - BnF 6293-4

Caractéristiques: Argent, 19mm, 2.9g, 12h. - Ex. Beast Coins

Note: le nombre d'étages, le traitement de la statue sommitale et les ornements du bûcher peuvent varier en fonction des exemplaires. Ce denier a été frappé lors du règne conjoint de Caracalla et Géta à l'occasion d'une émission spéciale consacrée à l'apothéose de leur père (CONSECRATIO). La légende d'avers montre qu'il est désormais au rang des dieux.

Commentaire:

Sur ce denier est représenté le rogus, le bûcher funéraire, qui prend place au sein de l'ustrinum, le crematorium proprement dit. C’est lors de la consécration de Marc-Aurèle et Lucius Verus pour Antonin qu’apparaît pour la première fois sur une monnaie un bûcher funéraire. Il s'agit d'un monument de plusieurs étages (généralement quatre) qui sont ornés de niches avec des statues. Une guirlande végétale décore l'étage du bas, alors que le sommet est surmonté d'une statue impériale (souvent dans un quadrige) et de flambeaux au niveau des angles. C’est ce modèle d’Antonin qui va servir pour les monnaies des autres empereurs divinisés et entre autres pour Septime Sévère.


Une représentation moderne de la crémation des empereurs romains

L'actuel château Saint-Ange à Rome, ancien Mausolée d'Hadrien et des derniers Antonins a été l'ultime demeure des cendres de Septime Sévère.


Château Saint-Ange (Rome)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire